Français
Le plus beau métier du monde ? Tout à prendre par cœur …
Par Sandrine | 01-10-2019
Les activités multiples, complexes et enivrantes se chevauchent - vins, commerce, vigne et  tracasseries admin - comme dit Olivier "on parallélise" …Quel métier palpitant ! 
Et à la base, on oublie définitivement  le mot « normalement », un peu comme des parents, non ?
C’est notre 1er conseil prodigué à Ludivine, stagiaire du domaine, cette saison. Son étonnement est à la hauteur de son implication : bien vite elle saisit que le matériel dédié aux vendanges tombe justement en panne durant cette intense période ... de quoi tester ingéniosité et sang-froid côté cuverie. Coté vigne, les vendangeurs ont eu le fameux coup de la panne de camion entre autres péripéties.
Les vendanges sont de plus en plus surprenantes  : intuition et analyse se sont combinées pour en définir la date et le rythme à la suite d’un été vraiment sec. Les modèles ne s’appliquent plus, l’adaptation est de mise : il n’y a plus à apprendre par cœur mais tout à prendre par cœur.
C'est le fruit de notre année de travail, euphorisant… Quand ça s'arrête, c'est presque le harvest blues mais aussi les vinif !
L’aventure de la récolte s’est très bien déroulée : la nature et la nature humaine nous ont encore époustouflés ! Fabien et les vendangeurs ont tout donné sur nos parcelles : des rires aux larmes, de la sueur et des caisses, des caisses et encore des caisses de raisins.  Même si les rendements sont en baisse, cela ne va  pas nous empêcher d’élever des vins équilibrés et savoureux.
Le petit dernier retient toute notre attention mais pas que ! Nous en sommes arrivés au rythme à 3 temps, espiègle, continu, vertigineux : notre premier millésime  2017 bat son plein, il découvre le monde. le 2018 est petit à petit en train de s’offrir une sortie  pour céder la place au 2019. 
« Il faut de temps en temps se conduire comme des enfants vins, cela n’empêche pas de vieillir » (F Blanche)
Comparer les vins à des enfants, quelle dose de compassion, d’amour et de confiance il faut pour assumer le rôle de parents toujours perfectibles de nos cuvées et de nos grands !
Alors oui on les admire : si jeunes et déjà si expressifs et spontanés… puis ils nous déstabilisent : pourquoi ces caprices, ils se referment ou testent nos nerfs … enfin nous  osons les « lâcher » : ça y est il y a le déclic, ils s’épanouissent et défendent leur personnalité.
Ainsi, nos vins sont de plus en plus mentionnés dans les guides ou cave de prestige . Bientôt les 2018 vont aussi présenter leur ivresse de vivre : nos blancs ont des arômes explosifs et en bouche leur générosité est équilibrée par une belle tension. En rouge, c’est une année tout en gourmandise avec des maturités accomplies. Quant aux crémants, ils vont faire vibrer vos papilles.

Qu’on se le dise : une belle dégustation est prévue le 23 novembre en Nord, dans le cadre de l’exposition Nature Morte contemporaine de L’Atelier 2 de Villeneuve d’ Ascq.
 
 
Faire goûter de poèmes et trouver des éclats de vers (verres) partout : 
venez à la rencontre de nos vins et crémants bio, dégustez-les et offrez-les !


Nous restons à votre disposition pour plus d'infos et vos commandes.
Accords
Mets & Vins
A découvrir en ce moment
Le Domaine de la Luolle
sur les réseaux sociaux
Je m'abonne à l'actualité
du Domaine de La Luolle
Inscription
Merci de patienter quelques instants